Le Domaine

Le Domaine

Pour Daniel, Rose Marie et Guillaume, l’accueil est essentiel et vous pourrez le ressentir lors de votre prochain passage à St Martin d’Ardèche.

Vignoble bio

Au cœur de la vallée du Rhône, à la porte sud des Gorges de l’Ardèche, là où la garrigue cède la place aux coteaux ensoleillés du Rhône se trouve le Domaine de la Croix Blanche. Issu d’une longue tradition familiale, le domaine exploite 29 hectares de vignes cultivés en Agriculture Biologique. Vivant au rythme de la vigne, nous avons toujours travaillé dans l’esprit de préserver l’environnement dans lequel nous évoluons en respectant la vigne, le sol et le rythme des saisons. La certification bio a été engagée officiellement en 2011 pour les blancs et 2013 pour l’ensemble du domaine mais depuis  toujours, notre philosophie est tournée vers une agriculture raisonnée.

L’encépagement est constitué par les cépages traditionnels de la région : Syrah, Grenache, Mourvèdre, Cinsault, Merlot, Grenache blanc, Clairette, Viognier, Marsanne, Roussanne, nous permettant de produire une large gamme de vins en AOP Côtes du Rhône, Côtes du Rhône Village et IGP Ardèche.

La philosophie

Par nos choix de culture, nous nous efforçons de maintenir les équilibres de la nature, travaillant dans le respect de la vigne et de son fruit : travail des sols, protection phytosanitaire naturelle…. Parcelle par parcelle, les vignes sont visitées, les raisins dégustés tout au long de leur phase de maturation. Ainsi, chaque terroir est vendangé à maturité optimale. Les raisins sont alors vinifiés selon des méthodes permettant d’exprimer leur meilleur potentiel et préservant leur qualité originelle. Chaque intervention à la vigne est ajustée au plus près en fonction du caractère des sols, de la vie de la plante. C’est la nature qui gouverne chaque geste et non l’inverse. Des années de pratiques et d’observation ont enrichi un savoir-faire ancestral. Ainsi, de la taille à la récolte manuelle des raisins jusqu’à la vinification traditionnelle, nous surveillons et analysons chaque étape pour obtenir le meilleur équilibre dans la qualité de nos vins.

Vinifiés, élevés
et mis en bouteille à la propriété, nos vins sont le produit exclusif
de notre vignoble cultivé en Bio.

Depuis 2011, notre fils Guillaume a rejoint le domaine ainsi, toute la famille déploie autant d’énergie au vignoble qu’au chai pour assouvir cette passion de la vigne et du vin. L’objectif est d’élaborer, pour votre plaisir, des vins de caractère qui conservent toute l’authenticité de leurs terroirs.

 

Daniel Rose-Marie, Guillaume

 

Vendanges à la main 4

Histoire

En 1989, le domaine, propriété familiale, est repris par Daniel suite au départ à la retraite de ses parents. A son arrivée, grâce à ses connaissances techniques, il va le moderniser.  Au travail de ses ainés, Daniel Archambault apportera sa passion de réussir de grands vins. Entre 1990 et ce jour, le domaine ne cesse de s’agrandir passant d’une superficie de 7 hectares à 29 hectares. Dans un souci permanent d’améliorer la qualité des vins, la cave est modernisée. Daniel et son épouse Rose Marie investissent, plantent, se perfectionnent, expérimentent. A la tête de l’exploitation, ils vivent au rythme de la vigne, une aventure où la passion rejoint la tradition.

Le travail mené à la cave illustre parfaitement cette recherche constante du meilleur pour les vins. En 1990, des essais d’élevage en futs de chêne se traduisent par une cuvée prestige régulièrement citée sur les guides. En 1995, les cuves datant de 1870 sont remplacées par des cuves modernes. En 2005 la thermorégulation des cuves vient affiner le travail réalisé en cave sur les vins. En 2008, des cuves inox sont installées pour la vinification des blancs et des rosés. Ainsi, chaque cuvée produite est la juste combinaison de tous les choix réalisés de la vigne à la cave.

En 2011, Le domaine passe de l’agriculture raisonnée à la culture biologique en engageant  sa conversion en agriculture biologique pour les vins blancs. En parallèle, la même année, leur fils, Guillaume, formé à la viticulture rejoint le domaine pour perpétuer la tradition et se prépare à prendre un jour le relais. En 2013 c’est la totalité du domaine qui se convertie en bio. 3 années de conversion sont nécessaires pour pouvoir prétendre à l’agriculture biologique. La récolte 2016 est donc la 1ère totalement  labellisée bio du domaine. En 2015 la construction du  » Chais Marguerite » entièrement climatisé permettra le stockage et le vieillissement des millésimes dans des conditions optimales de conservation.